La vie à l’Entre-Deux

L’Entre-Deux est un milieu thérapeutique où l’on apprend à se connaître, à se comprendre et à développer son potentiel, ses habiletés, ses compétences et son autonomie. La vie à l’Entre-Deux c’est :

• Un climat de respect de soi et des autres
• Une vie communautaire où les résidantes développent des liens d’entraide, de complicité, d’amitié et de solidarité
• Une nourriture saine, variée et succulente préparée par des cuisiniers
• Une maison propre et confortable
• Des intervenantes qui assurent la sécurité physique et psychologique des résidantes

C’est aussi des services thérapeutiques pour aider les résidantes à développer :

• La capacité de ressentir et d’exprimer leurs émotions
• Une conscience et une compréhension de leurs histoires personnelles
• Une conscience corporelle
• Leur potentiel créateur
• L’affirmation de soi
• Le respect envers soi et envers les autres
• Une attitude responsable
• Leur droit au plaisir
• La capacité de résoudre des conflits

Horaire et activités
Du lundi au jeudi

• Le programme se déroule du lundi au jeudi entre 9h25 et 16 h

• Le mercredi après-midi est libre.

Les activités : groupe de parole, écriture, art, conscience corporelle.
• De 16 h à 20h45, période libre
• De 21h, relaxation dirigée par une intervenante
Des intervenantes sont disponibles 24h par jour, 7 jours semaine pour offrir de l’accompagnement en individuel sur des besoins ponctuels.

Du vendredi au dimanche

• Les résidantes peuvent quitter les lieux pour la fin de semaine. Elles doivent être de retour à l’Entre-Deux au plus tard le dimanche à 22h.

• Pour celles qui demeurent à l’Entre-Deux, aucune activité n’est organisée pendant la fin de semaine.

Possibilité de faire un 4ième mois en externe

Pour celles qui le désirent, l’Entre-Deux offre à la fin du séjour en interne la possibilité de faire un 4ième mois en externe. Les résidantes poursuivent donc leur démarche thérapeutique du lundi au jeudi de 9h25 à 16h mais doivent quitter les lieux à la fin de chaque journée. Ce nouveau service vise à faciliter la transition entre la vie encadrée de l’Entre-Deux et le retour dans leur milieu familial.

Suivi individuel en externe dune durée maximale de 8 mois (gratuit)

1. Offert aux résidantes, à la fin de leur séjour (8 mois).

Un suivi individuel en externe est offert aux résidantes qui ont terminé leur démarche à l’Entre-Deux. Ce service vise non seulement à les aider à passer à travers la transition parfois difficile que constitue le retour dans leur milieu de vie naturel mais les aide également à transposer leurs nouveaux acquis dans leur quotidien.

2. Offert aux femmes dans la communauté. Un suivi d'intensité variable est offert aux femmes en dépression vivant sur les territoires du CSSS Pierre Boucher et Champlain. Les rencontres se font majoritairement à domicile.

Objectif: Les accueillir dans leur vécu. Les aider à développer une conscience et une compréhension de leur histoire personnelle; à développer leurs capacités relaltionnelles et les supporter dans lelurs diverses démarches (logement, travail, réseau social...)


L’équipe de travail

Les intervenantes de l’Entre-Deux sont impliquées et motivées à aider les résidantes dans leur processus thérapeutique. Les intervenantes sont formées en psychologie et en relation d’aide. Elles participent à des supervisions cliniques régulières pour se perfectionner et pour maintenir une cohésion d’équipe.

Le succès du programme thérapeutique

À partir des observations thérapeutiques de l’équipe d’intervention et de l’évaluation des résidantes en fin de séjour, nous constatons que la majorité des résidantes ont acquis différents outils leur permettant d’améliorer leur qualité de vie, réduisant par le fait même leurs symptômes dépressifs. À divers degrés, elles ont réussi à mieux comprendre leur histoire personnelle, à développer une plus grande estime d’elle-même, à s’affirmer davantage, à sortir de plus en plus de leur isolement, à prendre mieux soin d’elle et à être plus responsable face à leur vie. Selon le témoignage de nombreuses ex-résidantes, le suivi individuel en externe de 8 mois leur a permis également de réduire les risques de rechute.